jeudi, 08 janvier 2015 16:06

Je suis Charlie

Madame, Monsieur,

Mercredi 7 janvier 2015, l'attentat perpétué au siège du journal Charlie HEBDO a causé la mort de 12 personnes, ainsi que plusieurs blessés.

La Fédération Française de Volley-Ball s'associe à la douleur des familles et condamne cet acte de barbarie qui porte atteinte à la liberté de la presse et à la liberté d'expression, a ainsi déclaré le Président de la FFVB, Yves Bouget.

En accord avec le président de la ligue Nationale de Volley, nous vous demandons de bien vouloir respecter une minute d'applaudissement lors de chaque match de ce week-end.

Yves Bouget,
Président de la FFVB.

Lu 1053 fois